La peur m’a longtemps gouverné lorsqu’il s’agissait d’argent.

La peur de manquer.

Cette peur se traduisait par un comportement excessif ; soit le blocage, soit le contrôle à outrance. Avant, par exemple, il m’était impossible d’aller au restaurant, même en famille, par peur de dépenser. Non pas que je fus radin, mais la perspective de dépenser me mettait dans tous mes états. Pourquoi ? En premier lieu, je plaçais la sécurité tout en haut de mon système de valeurs. C’est-à- dire que pour moi la sécurité financière pour ma famille n’était pas négociable. Cette sécurité avait une très grande valeur à mes yeux. Je m’en étais proclamé le garant (et le seul d’ailleurs !). Ce qui m’amène directement au second point : le contrôle. Je passais mon temps à vérifier l’état des comptes comme un écureuil vérifie son stock de noisettes pour préparer l’hiver ! C’était quasi maladif à mes yeux aujourd’hui et je ne pouvais m’en passer car je me devais de vérifier que nous ne manquerions de rien. Cela était-il réellement utile à quelque chose ? Non, à part me bloquer dans les dépenses et bloquer mon épouse qui, du coup, me faisant confiance, n’osait plus dépenser un seul centime jusqu’à mon prochain feu vert !

Aujourd’hui tout cela a bien évolué et mon comportement a bien changé. Comment ?

J’ai revu l’ordre de priorité de mes valeurs. Je sais qu’une valeur importante à mes yeux va guider mes décisions. Je sais aussi qu’une fois mes valeurs personnelles identifiées, alors je peux consciemment choisir celles que je souhaite mettre en avant. Dans ce cas précis, j’ai remis la famille et le plaisir AVANT la sécurité. Cette valeur sécurité était bien trop limitante ! Elle me bloquait littéralement dans ma prise de décision à chaque fois qu’il s’agissait d’argent. Après m’être connecté à mon nouveau système de valeurs : famille, plaisir, partage et découverte, il a été progressivement plus facile de dépenser, car je ne mettais plus en péril la sécurité de la famille, mais j’alimentais l’aspect plaisir et découverte et l’argent devenait alors le moyen de donner vie à ces nouvelles valeurs si importantes à mes yeux.

En résumé

Connaître ses valeurs est essentiel pour prendre des décisions conscientes. Nous avons le pouvoir de hiérarchiser nos valeurs selon l’objectif que nous voulons atteindre. Ainsi, si votre comportement face à une situation ne vous plaît pas, interrogez votre système de valeurs et voyez quelle valeur peut limiter votre comportement. Et changez là !

Et vous, quelle relation avez-vous avec l’argent ?

 

Grégory Drivet

 

 

Restez connecté !

Recevez les prochaines publications de ce blog directement dans votre boîte mail

uniqpeople.fr