Quoique de plus naturel d’évoquer les saboteurs après vous avoir parlé de la zone de confort !

Qu’est-ce qu’un saboteur ?

Nous l’avons déjà évoqué. Les saboteurs sont en nous pour saboter nos meilleurs plans !

Ce sont ces petites voix qui nous empêchent d’avancer en prétextant les meilleures excuses du monde : « Tu ne vas pas continuer ton régime maintenant, ce n’est pas pratique, tu n’es pas chez toi, et puis c’est les vacances, tu as le droit de te faire plaisir ! », « Tu ne vas pas aller à ce rendez-vous, tu ne connais personne, ça va se terminer comme les dernières fois, tu vas rester seul et tu vas t’y ennuyer », « Non, je ne peux pas prendre la parole maintenant, c’est nul ce que je vais dire, et puis ils vont se moquer de moi, les autres sont tellement plus intelligents que moi ! »… Les saboteurs sont là pour nous empêcher de sortir de notre zone de confort ! Bien sûr, ils oeuvrent dans l’ombre de l’inconscient et font tout pour que l’on croit fermement ce qu’ils avancent ! Mais nous ne sommes pas nos saboteurs ! En prendre conscience nous permet de nous libérer et d’agir, de plus en plus, en fonction de nos valeurs et de nos envies !

 

Le saboteur a une utilité.

 

Vous connaissez maintenant ma Madame Irma (Satané saboteur !). Son utilité, pour moi, est de me garder en sécurité et de veiller à ce que je ne manque de rien en s’assurant que je maîtrise toutes les actions que je vais entreprendre. Pour elle, la pire chose c’est que ma vie soit en danger. Il faut le comprendre ainsi.

Je lui en suis reconnaissant.

Mais suis-je prêt à payer ce prix pour ma sécurité ?

Suis-je prêt à être sans cesse sur le qui-vive ? Non-stop sur le coup suivant ? Passer à côté du moment présent car trop occupé à planifier ma vie ? Compter sans cesse ? Passer à côté du plaisir du moment car trop préoccupé par ses conséquences ?

Est-ce réellement ce que je veux ? NON bien sûr !

Je remercie toutefois Madame Irma, car je sais qu’elle me veut du bien et qu’elle prend son rôle à coeur !

Et je sais que je n’ai pas besoin d’elle car, fondamentalement, je suis déjà en sécurité et plein de vie. En effet, là, à l’instant, je suis en vie et en sécurité. Dans ce moment très spécifique, là, maintenant, je ne manque de rien et je ne suis pas en danger. Et c’est valable pour 99,99% des moments de ma vie ! Le moment présent est la clé pour « éteindre » mon saboteur.

Une fois ce principe acquis :

  • j’ai non seulement compris l’utilité de mon saboteur qui me dit : être en sécurité est important.
  • j’ai pris conscience que la manière dont il me permet d’atteindre cette sécurité n’est pas viable (et surtout pas vivable).
  • j’ai à ma disposition une manière beaucoup plus simple et évidente de l’atteindre, puisqu’à chaque instant de ma vie je suis, non seulement en vie, mais aussi en sécurité et je ne manque de rien.

Il n’a donc plus de raison d’être présent car son utilité n’est plus avérée. Nous sommes alors conscients et acteurs de notre vie !

 

Retenez que nos saboteurs ont une utilité.

Trouvez-là !

Et demandez-vous si le moyen de votre saboteur est viable. Et si le prix à payer n’est pas trop lourd. Sinon demandez-vous quelle voie plus acceptable vous pourriez emprunter.

 

Je vous souhaite une belle journée !

 

Parce que nous sommes uniques, connectons-nous à qui nous sommes vraiment pour un monde meilleur avec plus d’amour et moins de frustrations. Je vous fais des bisous et j’ai hâte de vous retrouver demain ! Prenez soin de vous.

uniqpeople.fr